La TRIPARTITION / TRIARTICULATION , l’ARGENT et la DEMOCRATIE DIRECTE les CLEFS de la SOCIETE FUTURE ?

À l'instar du corps humain où différents systèmes (système respiratoire, circulation sanguine, système nerveux, etc.) sont autonomes mais fonctionnent comme un tout, dans la société également, des secteurs autonomes peuvent se développer avec leurs propres "organes" de manière égale et complémentaire. Dans cet ordre social, l'argent doit alors avoir une fonction axée sur l'utilité et non sur le profit. Car dans la société actuelle fondée sur la répartition des tâches – dans laquelle l’on ne peut plus identifier clairement qui intervient dans la fabrication d’un produit à laquelle ont participé directement ou indirectement d’innombrables personnes – il ne peut plus y avoir de lien direct entre les revenus et le travail. D’où la nécessité de modifier de manière urgente le système financier en vigueur.  Les capacités humaines ne sont pas des marchandises commercialisables.

Pour enfin réaliser les idéaux de la révolution française, à savoir « liberté, égalité, fraternité » et les vivre au quotidien, il faudra les mettre en pratique dans le secteur adéquat de la société. La tripartition ou la triarticualtion distingue trois secteurs :

La culture (domaine de l’esprit): La liberté pourra se réaliser sous la forme d'initiatives autonomes de la société civile dans les domaines de la culture et de la formation (religion, éducation, formation, sciences, recherche, art, etc.). Le développement du potentiel créatif de chaque individu pourra s’y développer librement et tous y gagneront.
Le secteur du droit : C’est le domaine privilégié de ce que doit représenter l’état, qui doit s’abstenir de vouloir dominer la culture ou de vouloir s’imposer dans le domaine de l’économie. L’égalité trouve sa place dans le domaine des droits. La démocratie directe pourra en complément  de la démocratie parlementaire être le moteur d’une société allant dans la direction esquissée.
L’économie : La solidarité (fraternité) devra se réaliser dans le domaine de la satisfaction des besoins psychiques et physiques de tous les êtres humains.

L’institut pour la démocratie directe et la triarticulation (www.mtk.lu/ideeinstitut) ainsi que l’initiative MTK-IDEE (www.mtk.lu/idee) s’engagent avec tous les intéressés à progresser d’une façon créative dans la direction esquissée en utilsant la démocratie participative comme clef vers un futur réalisant au mieux les droits et la dignité humaine de tous (réunions hebdomadaires : www.mtk.lu/termine ).

Soziale Dreigliederung, ein reformiertes Geldwesen und Basisdemokratie sind die Hauptanliegen vom Institut für direkte Demokratie und soziale Dreigliederung (www.mtk.lu/ideeinstitut) und von MTK-IDEE (www.mtk.lu/idee) für eine menschenwürdigere Gesellschaft für alle. Soziale Dreigliederung heisst die Ideale der Französischen Revolution in dem adequaten autonomen Bereich der Gesellschaft umzusetzen wo er hingehört : Freiheit im Bereich des Kulturellen (Kreativität), Gleichheit im Bereich des Rechtswesens / Staat (Demokratie) und Geschwisterlichkeit / Solidarität im Bereich der Wirtschaft (Bedürfnissbefriedigung). An diesen Zielen in Zusammenhang mit einer persönlichen Entwicklung zu arbeiten, sind alle Interessenten aufgerufen (Wöchentliche Treffen : www.mtk.lu/termine). « Wir werden erst dann eine wirkliche Demokratie haben, wenn wir sie mit dem Ich-Bewusstsein, mit dem spirituellen Kern des Menschen verbinden .» (Johannes Stüttgen, Meisterschüler von Joseph Beuys : « Jeder Mensch ist ein Künstler ! »)

alfred